LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ - le 5 octobre 2009

Samir Hodzic crée la "Lounge Music" de l'Albert 1er

Le célèbre musicien, Samir Hodzic, crée la "Lounge Music" pour la famille Carrier de l'hôtel Albert 1er qui offre à sa clientèle une musique "en live" tous les soirs dans leur nouvel espace qui sert d'écrin, aussi bien aux peintres, qu'aux artistes qui viennent s'y produire sous la houlette de Samir.
Né en Bosnie Herzogovine dans une famille de musiciens, Samir commence à apprendre la musique vers l'âge de 5 ans, il devient très tôt une petit prodige du piano et de l'accordéon. Poussé par son professeur, Senad Kazic, il se lance dans les compétitions internationales, parfois avec son frère aîné, brillant accordéoniste. La guerre éclate, Samir, alors adolescent, est tellement traumatisé qu'il perd l'usage de la parole et ne pourra plus jouer pendant deux ans.?
Depuis le premier soir, il "met le feu" à l'Albert 1er

[...] Au détour d'un dîner à 4, il se trouve avec le freerider Arno Adam, un ami de rencontre, et Martine Carrier, directrice de l'Hôtel Albert 1er. Séduite, elle l'invite à venir faire quelques gammes et tâter de l'accordéon dans le célèbre palais de la gastronomie. Samir s'y rend en pensant qu'il s'agissait d'un bistrot en vogue à Chamonix. Là, il "met le feu" au célèbre hôtel une partie de la nuit quand les clients lui "donnent la pièce" plutôt que d'aller sagement se coucher !
La famille Carrier, Perrine en tête, lui demande de rester toute l'année afin de jouer "en live" pour les clients. Il accepte et crée un CD spécial pour l'hôtel. Samir joue tous les soirs à partir de 18 heures (sauf les mardis et mercredis) pour le plus grand bohheur des clients dont certains Chamoniards, déjà fans.