Chamonix, le vertige en charentaises- Journal "Le Temps"

Wed, 08/09/2017 - 15:48

Aventuriers de l'extrême, amateurs de pentes raides, touristes du bout du monde, épicuriens, férus de jazz : tout le monde a une bonne raison de venir ou de revenir au pied du mont Blanc.

Le Che à Chamonix. C'est ce qu'a raconté Jean Ziegler, il y a quelques semaines sur France Inter. Le sociologue genevois se souvenait de la venue du révolutionnaire marxiste à Genève, et comment il lui avait servi de chauffeur, l'emmenant notamment jusqu'au pied du mont Blanc. Que le Che ait voulu se balader à Chamonix n'a rien d'étonnant. Depuis qu'au XVIIIe siècle deux Anglais passablement fêlés (car il fallait l'être), William Windham et Richard Pococke, ont osé s'aventurer dans cette vallée réputée sauvage, Chamonix a vu passer le gotha des intrepides et des rêveurs d'horizons lointains. Comme le scientifique genevois Horace-Bénédict de Saussure qui, en 1760, offrant une récompense à qui le mènerait sur le toit de l'Europe, donna le coup d'envoi de la conquête des Alpes.

Puis ce sont les Anglais qui ont dominé cette épopée et fait de Chamonix the place to be. L'exposition Les trésors de l'Alpine Club, à voir jusqu'au 17 avril au Musée Alpin, se fait l'écho de cet alpinisme des origines. Le club, fondé à Londres en 1857, a prêté ses tableaux pour l'occasion. L'accrochage célèbre ces vaillants Britanniques, tout en rappelant que sans les hommes du cru - les Croz ou les Charlet, puis les Lachenal et les Profit - qui formèrent dès 1821 la Compagnie des Guides, aucun des chapitres de l'histoire de l'alpinisme n'aurait pu s'écrire, à commencer par le premier. Car ce sont deux Chamoniards, Jaques Balmat et Michel Paccard, qui ont les premiers atteint les 4810 mètres d'altitude du mont Blanc en 1786, répondant ainsi à l'offre du botaniste genevois qu'ils menèrent là-haut un an plus tard. Leut statue s'élève au coeur de la ville.

Style hétéroclite

Une ville, c'est bien ainsi qu'il faut nommer Chamonix, où les palaces Belle Epoque, les chalets en vieux bois et bâtisses de pierre cohabitent avec les réalisations des années 1970 de Roger Taillibert, aujourd'hui centre de sport et QG de l'Ecole nationale de ski et d'alpinisme (ENSA). Un hétéroclisme stylistique qui témoigne de l'évolution constante de la communce, soucieuse d'être toujours au goût du jour, la pratique et la contemplation de la montagne restant le fil rouge de son histoire. [...] C'est que le monde entier vient à Chamonix. Les uns n'y font qu'un passage, un saut à la Mer de Glace, et un shoot d'altitude à l'aiguille du Midi. Là-haut, à 3842 mètres d'altitude, on se gave d'une vue à 360 degrés : aiguille Verte, Grandes Jorasses, Drus, dent du Géant, Grépon. Que des mythes. On y prend aussi une dose d'adrénaline. Les plus téméraires s'élancent de la paroi skis aux pieds et parapente dans le dos, ou en combinaison de superhéros, wingsuit pour les inités. Aux débutants en sensations fortes, on conseille le Pas dans le Vide, un cube de verre qui s'avance sur 1000 mètres d'à-pic. Ou l'expérience de la haute montagne en charentaise, puisque la pantoufle est obligatoire pour fouler le sol vitré.

Les mordus de glisse ont aussi de quoi assouvir leur soif de poudre en avalant une Vallée Blanche, en tapant de la latte aux Grands Montets, en enchaînant les godilles sur les pentes du Brévent ou en s'appliquant aux premiers planters de bâton aux Houches.

Mais, même en hiver, un séjour à Chamonix ne rime pas forcément avec ski. La moitié des vacanciers n'en font pas, profitant d'autres plaisirs. L'endroit compte quelques bonnes tables, à commencer par la doublement étoilée de Pierre Maillet, au restaurant Albert 1er. [...]

Notre bleue au mont Blanc

Chamonix est aussi depuis toujours un repaire d'artistes. Max Linder, cinéaste star des années folles qui inspira Charlie Chaplin, a durablement marqué les lieux. Le Majestic résonne encore des fêtes dantesques qu'il y organisait. Aujourd'hui, c'est la musique qui est en verre, avec André Manoukian aux manettes. Depuis sept ans, le pianiste, ancien membre du jury de Nouvelle Star de M6, habite en partie ici avec son épouse, Stéphanie et leurs enfants. Sous leur impulsion est né le Cosmojazz Festival, qui chaque été depuis cinq ans propose des concerts en altitude, piano sur glacier garanti. Sur la lancée, le couple a créé une Maison des Artistes, "un peu sur le modèle de la Villa Médicis à Rome", confie Madame Manoukian. Dans une sorte de chaumière bâtie dans les années 1930 où Maurice Herzog, vainqueur de l'Annapurna (1950) et maire de Chamonix (1968-1977) a vécu, sont accueillis des musiciens du monde entier. A leur disposition, un studio d'enregistrement avec "une console vintage Neve", le top, dixit les furieux du son. Une scène est installée dans le salon. Les artistes, en résidence une semaine, s'engagent à se produire au moins trois fois (programme sur cosmojazzfestival.com). Sur le côté, un bar, et, en face, une bibliothèque. Celle-ci est remplie de livres à la jaquette rouge, signature des Editions Guérin, installées à Chamonix et qui font rimer aventure et littérature depuis vingt ans. La Maison des Artistes semble concentrer à elle seule l'esprit de ce bourg devenu capitale alpine, et qui nous fait dire que, si Paris vaut bien une messe, Cham' vaut bien une jam.

Themed packages

Hotel stay, gastronomy and relaxation
Hotel stay, mountain activities, gastronomy and relaxation
Gastronomy and wine tasting

Our offers


Make the most of the gourmet delights of the table and get a night at the hotel at -50%! 'Last Minute Gastronomy' By ordering our ‘The Call of the Summits’ taster menu, accompanied by a selection of…


Our gift packages are a declination of every pleasures, to give by one clic from our online shop. 

Latest news

Les Drus
Category : Exposition 19/11/21

Exposition : « Margot peint la montagne » par Margot Reynès

Le couloir des artistes à la « Maison Carrier » s’apprête à nouveau à recevoir une artiste de talent : du 17 décembre 2021 au 6 novembre 2022, nous aurons le plaisir d’y exposer les peintures de Ma

Voyage éthéré
Category : Exposition 19/11/21

Exposition : le Voyage éthéré d’Alexandre Deschaumes au Hameau Albert 1er

Nous n’avons jamais caché notre goût prononcé pour l’art, en particulier pour les représentations diverses et variées de la montagne.

Download the brochure