Press reviews

LE POINT, AVRIL 2006

CARRIER, C'EST VRAI !

La vrais Savoie, ses "thuyés" où l'on fume sa charcuterie dans la cheminée, ses plats canailles qui vous régalent (tête de veau gribiche à fondre, soupe aux choux de grand-mère), ses pâtes en folie (macaroni aux cèpes), ses vins de coeur (marin de Delalex, mondeuse de Trosset) : voilà ce qu'on trouve dans la vraie-fausse ferme reconstituée par Pierre Carrier. Le grand chef de Chamonix joue gagnant dans cette annexe rustico-chic où le pied de porc à la béarnaise et la "qu'nelle" de brochet aux écrevisses se mangent sans manières. Le buffet de desserts est une mine de gourmandises d'enfance.

MADAME FIGARO

CHAMONIX - CHOISISSEZ LA MONTAGNE L'ÉTÉ.

Que vous soyez passionnés de sport ou en quête d'aventures ou que vous aimiez simplement la nature, la montagne vous offre encore plus de possibilités aux beaux jours qu'elle ne peut le faire l'hiver. Les motifs de voyage peuvent être nombreux : découvrir le mythique Mont Blanc et ses glaciers avec des paysages à couper le souffle ou faire des randonnées pédestres à la découverte de la flore et de la faune. D'autres encore préfèreront une halte gastronomique en choisissant de séjourner au Hameau Albert 1er, véritable havre de paix au coeur de Chamonix. Ce véritable hameau chamoniard est composé d'un hôtel de grande tradition, de trois fermes et chalets d'antan en bois ancien recontruit pièce à pièce dans un parc fleuri.

VINS & GASTRONOMIE, FÉVRIER-MARS 2006

COUP DE CŒUR À CHAMONIX : LE HAMEAU ALBERT 1ER

La notoriété du Mont-Blanc, de l'alpinisme et de la mer de Glace, immortalisée par les exploits de Monsieur Perrichon – le héros de Labiche –, sont allés de pair avec l'engouement pour cet établissement qui cultive l'art de vivre et la tradition de l'hospitalité montagnarde. Aujourd'hui, un complexe au milieu d'un parc bucolique avec vue directe sur le mont Blanc abrite l'hôtel lui-même mais aussi des suites d'architecture traditionnelle avec piscines, en réalité le prolongement de luxueuses fermes bâties avec les pierres récupérées des vieilles maisons des alpages habillées de sapin et de mélèze et meublées en style contemporain signé Le Corbusier ou Gaetano Pesce.

VINS & CIAGRES, FÉVRIER-MARS 2006

SOUS LE MONT-BLANC EXACTEMENT…
EXCELLENCE ET SUCCULENCE

Chez les Carrier, les potirons viennent du potager ! Voilà comment s'est bâtie une solide réputation et comment sont décrochées les étoiles du Michelin, les toques de Gault et Millau et autre satisfecit d'une clientèle charmée par une cuisine qui consacre les poissons : les Saint-Jacques, les turbots, les homards et surtout les ombles-chevalier pêchés dans les eaux du lac Léman. L'Italie est juste à côté, derrière l'aiguille du Midi, aussi les truffes blanches d'Alba rehaussent-elles bien des plats, à commencer par les gnocchis piémontais, sans parler de la poitrine de poularde de Bresse truffée sous la peau. Un festival de saveurs qui varie au gré des saisons car “c'est la nature qui dicte notre cuisine”, s'empresse d'ajouter Pierre Carrier en montrant du doigt celui qui, à son tour, se doit d'assurer la relève : son propre gendre.

BEST HOTELS, JANVIER 2006

LE HAMEAU ALBERT 1ER

La rénovation de 21 luxueuses chambres dans l'hôtel originel Albert 1er, l'hiver dernier, s'est faite dans le respect des matières nobles telles que le bois de chêne, la pierre et le verre, avec une décoration contemporaine intégrant meubles anciens et gravures au début du siècle. Ces nouvelles chambres vous offrent un vrai confort haut de gamme (climatisation, bain balnéo, matériel audiovisuel high tech, cheminée même parfois…) dans un décor fait de raffinement et de pureté tant dans le style que dans les lignes.

VOYAGE DE LUXE, DÉCEMBRE-JANVIER 2006

TRADITIONS ET MODERNITÉ

A Chamonix (Haute-Savoie), les Carrier, c'est une vraie dynastie d'hôteliers. Depuis 1903, cinq générations se sont succédé aux commandes de l'Albert 1er, qui n'était au départ qu'une modeste pension où le restaurant faisait aussi office de crèmerie ! La nostalgie sourd des photos sépia. Mais la nouvelle génération, sans renier le passé, a la hardiesse des pionniers, capables d'inventer un autre avenir. Sans faire table rase du style chalet, où l'arole et le mélèze apportent leurs notes chaudes, l'hôtel a pris le parti de la modernité dans les nouvelles chambres : les chaises Zig Zag de Rietveld, les fauteuils ludiques du Japonais Kita, un designer qu'on s'arrache de New York à Barcelone, se glissent entre un vaisselier pur Savoie et une litographie de Gabriel Loppé. Mariage étonnant et heureux.

HÔTEL & LODGE, HIVER 2005-PRINTEMPS 2006

HORS-SÉRIE 200 HÔTELS

Homard, caviar, noix de Saint-Jacques et truffes agrémentent la cuisine de Pierre Carrier. Auréolé de deux macarons au guide Michelin, son restaurant gastronomique est la pierre angulaire de cette demeure de famille, fréquentée dans les années 1930 par Albert 1er, roi des Belges. Passionnés par l'habitat rural, Pierre Carrier et son épouse ont racheté dans les années 1980 de vieilles granges d'alpage. Et les ont recyclées pour La Ferme, trois charmants chalets de douze chambres à l'atmosphère classique. A côté, l'hôtel accueille 21 chambres. Cernée de verdure, surplombée par le mont Blanc et équipée d'un spa, c'est une adresse de haute volée, une valeur sûre de Chamonix.

LA TRIBUNE DE L'ÉCONOMIE, SUPPLÉMENT DU 9 DÉCEMBRE 2005

REMISE EN FORME À LA NEIGE

A Chamonix, orienté plein sud, face au mont Blanc, ce Relais&Châteaux présente l'immense avantage de proposer trois types d'hôtellerie : le luxueux hôtel Albert 1er, la très chic et insolite Ferme et le dépaysant chalet Soli. (…) Le site comprend une piscine et un centre de remise en forme, le Bachal (“bassin” en patois savoyard). Avec la formule “Relaxation Détente”, d'une durée de trois heures et demie, on a droit à un soin complet : gommage oriental, application de boue minérale sur le dos, beauté des mains et des pieds, et soin du visage. Depuis l'été dernier, les hommes bénéficient de traitements spécifiques : soin délassant du visage “Yhi”, soin dynamisant du dos “Bora” , ou encore soin des pieds “Tya”.

Pages