Press reviews

LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ - le 26 octobre 2009

L'Albert 1er

Pour la première fois, 87 chefs étoilés du guide rouge Michelin étaient réunis la semaine dernière autour de 87 grands crus classés de Bordeaux dans un livre paru aux éditions La Martinière "Grands crus classés, grands chef étoilés". Parmi eux, Pierre Maillet aux fourneaux de l'Albert Premier, le deux macarons de Chamonix, aux côtés de Ferran Adria, Georges Blanc, Paul Bocuse ou Anne-Sophie Pic.

Chaque chef a conçu une recette s'accordant avec chacun des plus grands vins du Médoc ou du Sauternais. Pour l'Albert 1er, c'était le Château Margaux. Belle alliance de bon goût.

LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ - le 20 octobre 2009

Clint Eastwood hier dans le Mont-Blanc "I love Chamonix..."

Le Planet du haut de la vallée a été colonisé par une imposante logistique et une cinquantaine de personnes. Le réalisateur et ses acteurs sont arrivés dimanche à l'hôtel Albert 1er, l'étoilé le plus spacieux de Chamonix. Côté alimentation, monsieur Eastwood est très bio. Crudités, épinards et fruits au menu de déjeuner.

Grands Crus Classés - Grands Chefs Etoilés

Le conseil des crus Classées de Bordeaux a publié en octobre 2009 un ouvrage exceptionnel (Editions La Martinère) intitulé "Bordeaux 1855 - Grans Crus Classées - Grands Chefs Etoilés du monde". un ouvrage unique qui, pour la première fois, rassemble les plus Grands Chefs du Monde tel que Ferran Adrian - El bulli, Jean Georges, Joël Robuchon, Paul Bocuse, Nobu Matsushisa, Marc Haerlin, Thomas Keller, Annes Sophie Pic, Pierre Gagnaire,... et nos deux Chefs Pierre Maillet et Pierre Carrier ! ..... 87 chefs représentant 27 pays du monde qui ont chacun réalisé une recette pour les Grands Crus Classés de 1855. L'Albert 1er a le privilège et le plaisir d'être associé au Château Margaux, 1er Cru Classé en 1855. Les commentaires du Château Margaux sont ceux de notre ami Olivier Poussier, Meilleurs Sommelier du Monde 2000.

Le patissier du Hameau Albert a obtenu la 3eme place

Octobre 2009

Trophée Duval-Leroy, Dessert of the Year

Enfin, Sébastien Nicolas est satisfait par sa 3eme place, constituant une bonne surprise à ses yeux au regard du niveau très relevé. Pour se préparer, il a d'abord parlé de mariage de produits utilisables pour l'accord avec le champagne de la cuvée Dry Rosé Duval Leroy, avec Christian Martray et Pierre Maillet chef sommelier et chef de cuisine du Hameau Albert 1er (2 étoiles). Et, tout trois ont décidé de partir sur un dessert autour de la fraise des bois, de la citronelle et de la cardamone verte. Ensuite, ce fut les essais et les dégustations avec le champagne, puis au niveau de la présentation et de l'accord avec le thème de l'anniversaire. Une fois que tout était réglé au niveau goût, il s'est alors entraîné pour être dans les temps.

Cosy Mountain

Octobre /Novembre 2009

Dans la famille Carrier, la montagne ne fait pas seulement partie du décor. Pour la première fois, un album raconte leur histoire d'amour avec Chamonix, leur fief depuis cinq générations d'hôteliers, leur éthuique de vie basée sur des valeurs ancestrales qui font du Hameau Albert 1er l'une des meilleures tables et l'une des adresses les plus prisées au pays du Mont-Blanc

FIGARO MAGAZINE

Samedi 5 septembre 2009

Laurent MARTRAY                                                                                                               LE HERAUT DU GAMAY

Laurent MARTRAY est un fervent défenseur du Beaujolais et de ses crus. Installé à Brouilly depuis 1987, il est devenu, au fil des ans, un virtuose du Gamayet l'un des leader de l'appellation. Un résultat dont il est très fier.

Laurent MARTRAY n'avait pas choisi de devenir vigneron à Brouilly. C'est Brouilly qui l'a choisi. Ce garçon timide trace son sillon depuis plus de vingt ans au château de La Chaize, où il est métayer. La moitier de ses raisins partent dans les cuves de la marquises de Roussy de sales, tandis qu'il vignifie l'autre partie pour son propore compte. Sa mère est d'ailleurs la régisseuse du château.                                                                                                    Lorsque son disparaît prématurement, Laurent reprend sa suite. Un fardeau? Non, un héritage dont il est très fier. "Le beaujolais reste le meilleur téroir du monde pour le Gamay", clame-t-il. Pourtant , la réputaion de l'appellation n'est pas porteuse. "Ne me parlez pas du beaujolais nouveau, s'insurge le vigneron, il a tué la région" Son credo, se sont les crus, et plus particulièrement Brouilly, qu'il porte haut.                                                                                            "Laurent est un des leaders de l'appellation, s'enthousiasme Olivier Poussier, meilleur sommelier du monde 2000. il fait des vins superbes, complets, juteux et gourmants." Les deux pieds bien ancrés dans sa vigne, Laurent est curieux par nature et avide de découvertes. il solliciterégulièrement son frère Christian, chef sommelier du Hameau Albert 1er, à Chamonix, pour lui faire goûter ce qui se fait de mieux dans la région et au-delà. Et chaque dégustation lui permet de polir un peu plus sa pierre.

L'EXPRESS, 13-19 AOÛT 2009

AU BOUT DE LA NUIT
Sortir Lounge de bons goûts, le QuartzBar

L'adresse idéale pour déguster un cocktail ou un verre de vin après dîner. Ouvert à l'automne, le QuartzBar, possède des atouts de choix: annexe de l'Albert 1er, seule table doublement étoilée de la station, il bénéficie à la fois de la fabuleuse cave du restaurant et du savoir-faire de la brigade de cuisiniers. La carte compte 16 vins sélectionnés par Christian Martray, chef sommelier du restaurant. Un choix équilibré en gamme et en prix, qui débute à 5 € le verre avec  une version gourmande du côtes-du-rhône proposée par messieurs Cortellini et Trintignant...

OFFICIEL VOYAGE

Août/Septembre 2009

Hameau Albert 1er en Haute-Savoie, à Chamonix

Entre l'hôtel-pension du Chemin de Fer, situé à proximité de la ligne du Montenvers à Chamonix, et Le Hameau Albert 1er, il y a plus d'un siècle d'histoire. D'une belle histoire de famille comme on les aime. C'est en effet Joseph Carrier, l'arrière-grand-père des propiriétaires actuels (Pierre et Martine Carrier) qui a ouvert, en 1903, ce premier établissement faisant également office de crèmiere. Au pied du mont Blanc, le grand chalet, de pierre aux formes massives d'origine s'est mué en un ensemble architectural haut de gamme en bois qui réunit, au coeur d'un jardin, une grande demeure principale, une ferme et un chalet. Sols en bois sombre, murs clairs, fauteuils et tables design font bon ménage avec un vaisselier savoyard au traitement minimaliste. Superbes salles de bains dont certaines ouvrent leur fenêtre sur la montagne... En bordure du parc, la ferme abrite douze chambres aux murs de bois, mélange attrayant de modernité et de tradition. Des cocons raffinés avec vue sur les Aiguilles rouges. Pour un séjour vraiment exclusif, vous choisirez le Chalet Soli. Un salon avec cheminée et mezzanine, deux chambres spacieuse, un sauna: l'idéal pour des vacances d'exception.Pourquoi? Le charme d'un ensemble architectural rare dans les montagnes françaises. Pourquoi pas? Succomber à la cuisine étoilée de Pierre Carrier, et s'offrir une balnéothérapie au Bachal, le spa du Hameau Albert.

Pages