LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ - le 25 octobre 2008

"Le fils caché de Dionysos !"
A peine rentré de Dublin où il organisait une dégustation de vins de Loire, voici Christian Martray en son fief chamoniard, le nez dans un verre, humant un capiteux Roussillon. "Oui, je crois bien que je suis un vrai passionné. Il faud dire que je suis tombé dans la marmite, tout petit".
Quarante années et une semain de vie dans le monde du vin, ça ne peut pas laisser indifférent à la dive bouteille. Non qu'il en abuse, bien au contraire même, mais il y use ses sens sans retenu.[...]